Brousse le Château

Histoire

Edifié au confluent du Tarn et de l’Alrance, il était au IXe siècle la propriété de la comtesse de Toulouse. Celle-ci, par testament daté de l’an 975, le légua à son neveu Amelius, il appartiendra plus tard, du XIIIe au XVIIe siècles, à la famille d’Arpajon, l’une des plus importantes lignées du royaume.
En 1700 Catherine-Françoise d’Arpajon vend le château à Gilles de Grandsaignes ; c’est en 1839 qu’il sera racheté par la Commune qui le transforme en presbytère.
Rustiques et apparemment imprenables, les constructions médiévales qui flanquent le manoir datent essentiellement du XIVe siècle et sont d’une beauté saisissante .

Le patrimoine bâti fut même en danger de disparition, mais, peu après 1960, l’association de la Vallée de l’Amitié a entrepris la restauration du château et des maisons du bourg en vue de redonner une vie nouvelle à ce bel ensemble architectural.

Visite
Le château est désormais ouvert au public et des visites guidées sont organisées.
Tous les jours juillet et août : de 10 h à 19 h.
Le reste de l’année : de 14 h à 18 h.

brousse-le-chateau