Saint-Jean d’Alcas


diaporama sain-jean-d-alcas

Le petit village de Saint-Jean d’Alcas, avec son enceinte fortifiée, situé à l’écart des grands axes, mérite vraiment un détour .
L’enceinte  de taille modeste (62 mètres de long et 37 de large) est encadrée par quatre tours d’angle et l’intérieur est constitué de deux uniques rues parallèles bordées de petites maisons identiques aux fenêtres à meneaux.
Ici, point d’origine templière ou hospitalière, mais les peurs bien réelles de la guerre de Cent ans devant les bandes de routiers bien installées sur le Larzac.

Dès lors, l’abbesse de l’abbaye cistercienne de Nonenque, toute proche autorise les habitants de plusieurs lieux voisins à élever une enceinte fortifiée à Saint-Jean-d’Alcas.
En cas de danger, les paysans des alentours et ceux du village pouvait s’y réfugier et sauver leurs troupeaux. Le danger était bien réel car on notera qu’à la même époque, le grand prieur de Saint-Gilles autorisait également la fortification des lieux dépendant de la commanderie toute voisine de Sainte-Eulalie.